Le rachat de crédits, comment ça marche pour les fonctionnaires ?

Comme tout le monde, les fonctionnaires peuvent rencontrer des situations financières délicates et pas faciles à gérer. Leur statut ne leur empêche donc pas de devoir se tourner vers un rachat de crédits pour se sortir d’un éventuel surendettement. La question qui se pose est de savoir si l’obtention de ce rachat est facilitée par leur rang de fonctionnaire.

Pourquoi faire un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits est la solution la plus utilisée par plusieurs particuliers pour régler leurs dettes plus simplement. Celle-ci consiste à faire racheter ses différents prêts de sorte à n’en faire qu’une mensualité à payer sur une durée assez longue. Il faudra prendre le temps d’en savoir plus…, cela vous permettra de bien cerner le sujet. Ainsi donc, le rachat de crédits vous permet de réduire le poids de vos dettes et d’avoir plus de temps pour vous en acquitter. Qu’il s’agisse de vos prêts immobiliers ou de ceux à la consommation, vous avez la possibilité de recourir à cette option pour vous en sortir. Cette issue ne concerne donc pas que les particuliers. Les fonctionnaires y sont inclus.

Le fonctionnaire a-t-il plus de chance d’en bénéficier ?

Lors de l’analyse de votre dossier par la banque qui s’engage à racheter vos prêts, celle-ci tient fortement compte de votre statut et de la nature de vos revenus. Pour les fonctionnaires titulaires, la banque n’a pas autant de réserves à faire le prêt que pour un fonctionnaire contractuel. En effet, la banque doit s’assurer que vous serez en mesure de rembourser votre prêt dans les délais prévus et sans encombre. Outre ce détail, les banques placent tous les fonctionnaires et aussi les particuliers sur le même point d’égalité. Ils peuvent donc bénéficier d’un rachat de crédits facilement. Tout dépend de la stabilité de leurs revenus.